Home / Documentaires OVNI /

LES THEORIES DU COMPLOT - LES ZONES TOP SECRET

Tumblr

Tous les matins, au moins 500 personnes se présentent à l'entrée gardée appartenant à EG&G au Nord-Ouest de l'aéroport de McCarran Airport à Las Vegas, au Nevada. A cet endroit ils embarquent à bord d'une petite flottes de Boieng 737-200s sans identifications extérieures.

Utilisant un nombre à trois chiffres précédé du mot "Janet" comme identifiant pour leur communications, les Boeings volent vers le Nord toutes les demi-heures. Leur destination est Groom Lake, une installation tellement secrète que son existence est niée par les agences gouvernementales et les sous-traitants qui ont des liens avec ces installations.

A la fin de 1955, fut ajouté un ensemble de pistes pour les vols d'essais de l'avion espion U-2 de Lockheed. Depuis cette époque, Groom Lake fut considérablement agrandi, pour répondre aux besoins de tests des avions les plus avancés du monde. 44 ans après sa création, Groom Lake permit la mise au point du Lockheed U-2, du SR-71 Blackbird, du chasseur invisible F-117, du bombardier invisible Northrop B-2, du mystérieux Aurora, et peut-être aussi d'engin volants extra-terrestres.

Tony LeVier, le pilote d'essai de Lockheed assigné au tests de l'avion espion U-2, affirme être celui qui a vu en Groom Lake un endroit idéal pour ce genre de tests La CIA confia alors à l'ingénieur du projet U-2 le soin de construire un site sécurisé. En Mars 1955, Johnson envoya LeVier et le dirigeant de Skunk Works Dorsey Kammerer en visite sur plusieurs sites de tests de la Californie du Sud, du Nevada, et de l'Arizona. Après deux semaines, LeVier fit son rapport à Johnson et celui-ci opta pour Groom Lake.

Archive d'UFOmotion

0 comments